La FHU PREMA

La Fédération Hospitalo-Universitaire Combattre la prématurité (FHU PREMA) réunit des équipes cliniques (gynécologie-obstétrique, pédiatrie néonatale, procréation médicalement assistée et laboratoires hospitaliers) et des équipes de recherche qui, toutes, développent des projets de recherche en lien avec des causes et/ou des conséquences de la prématurité. 

Des services cliniques universitaires

Cinq centres périnataux universitaires d’Ile de France participent à ce réseau. Ce sont les hôpitaux Cochin – Port Royal, Louis Mourier, Armand Trousseau et Bichat de l’APHP ainsi que GH Paris Saint-Joseph. Ces centres représentent 18500 naissances/an avec plus de 2000 bébés prématurés, 145 médecins et 220 sages-femmes.

APHP-COCHIN
Port-Royal
Type 3
5500 naissances

Maternité
Réanimation néonatale
Gynécologie
PMA – CECOS
Bactériologie
Hormonologie

APHP
LOUIS MOURIER
Type 3
3500 naissances

Maternité
Réanimation néonatale

APHP
TROUSSEAU
Type 3
4000 naissances

Maternité
Réanimation néonatale

GH Paris
SAINT JOSEPH
Type 2B
3400 naissances

Maternité
Néonatalogie

APHP
BICHAT
Type 2B
2200 naissances

Maternité
Néonatalogie PMA

Pour en savoir plus sur les centres périnatals …

Des équipes de recherche reconnues

Connues internationalement, les 12 équipes de recherche de la FHU PREMA de disciplines diverses (épidémiologie, génomique, biologie moléculaire et cellulaire, pharmacologie, microbiologie, immunologie, physique-chimie, sciences sociales), partagent concepts, technologies et outils innovants. Elles collaborent de façon étroite entre elles et avec les cliniciens pour que la recherche profite aux au mieux aux patients. C’est de cette mise en commun que naitront les innovations de demain. L’expertise et la taille de ce consortium lui permettent de développer des projets ambitieux à l’échelle nationale et européenne.

Pour en savoir plus sur les équipes de recherche…

Des plateformes translationnelles pour la recherche clinique

Les plateformes translationnelles sont les structures d’appui à la recherche clinique : le Centre d’Investigation Clinique (CIC) Mère-Enfant de l’APHP et le CIC de Vaccinologie Cochin-Pasteur, le Centre National de Référence Streptocoque de Cochin-APHP et l’Institut de Recherche Clinique du Benin.

Pour en savoir plus sur les plateformes translationnelles…

0

Naissances / an

0

Prématurés / an

0

Médecins

0

Sages-Femmes

Les objectifs de la FHU PREMA

Les objectifs de la FHU PREMA s’articulent autour de deux axes principaux : l’amélioration des connaissances sur la prématurité et l’amélioration des soins aux femmes enceintes et aux nouveau-nés prématurés : 

  • Dans le premier axe, les objectifs sont de développer des projets sur les mécanismes et les causes de l’accouchement prématuré, et ses conséquences négatives à court et à long terme. 
  • Dans le deuxième axe, la recherche est axée sur l’innovation, le développement d’outils de diagnostic et de nouvelles approches thérapeutiques. Leur évaluation dans la pratique courante et la diffusion de pratiques efficaces et pertinentes en France et ailleurs, font partie des objectifs pour améliorer la santé des nouveau-nés prématurés.

La FHU PREMA a également pour objectif d’élaborer des programmes de formation pour les professionnels et des outils éducatifs pour le grand public. Les équipes de la FHU PREMA développent des approches innovantes avec des programmes de  simulation haute-fidélité et des MOOC. L’objectif et aussi de développer de nouvelles formes d’utilisations des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour diffuser le savoir.

Pour en savoir plus sur les objectifs de la FHU PREMA...

Dans les 5 ans à venir l’objectif de la FHU PREMA est de se positionner parmi les 10 principaux centres de recherche et de soins sur la prématurité dans le monde.

Télécharger la brochure de la FHU PREMA ici.