L’Après-midi Jeunes Chercheurs

Depuis 2014, le DHU Risques et Grossesse organisait chaque année un après-midi de communications libres et de présentation de posters afin de faire connaitre les travaux des jeunes chercheurs en master 2 ou doctorants.

La FHU PREMA a repris cette manifestation très suivie par les équipes pédagogiques des laboratoires de recherche.

Les candidats sont étudiants en master 2, doctorants ou post-doctorants dans une des équipes de recherche de la FHU PREMA. Les travaux présentés portent sur une des thématiques de la FHU PREMA en rapport avec la prématurité. Le travail présenté est l’objet d’étude du postulant. Il peut ne pas être abouti : néanmoins question, méthodes et hypothèses devront être développées. Les posters sont présentés en 3 diapos par les auteurs avant la séance de posters.

Selon les années les présentations sont des communications orales ou une sélection de communications orales et de posters. Si une séance de posters est organisée, une communication par équipe de recherche est sélectionnée par le comité d’organisation ; les dossiers non sélectionnés pour une communication orale sont invités à présenter un poster.

Chaque année, deux prix équivalent à 600 euros sont décernés. Le jury est composé de 8 chercheurs et de cliniciens de la FHU PREMA. Les éventuels conflits d’intérêt au sein du jury sont gérés en excluant les membres du jury impliqués dans l’équipe ou le projet du postulant.

Les candidats doivent envoyer un abstract de 300 mots maximum un mois et demi avant la date de la manifestation. Les documents de l’Après-midi Jeunes Chercheurs 2021 :
L’appel à participer à l’Après-midi jeunes Chercheurs
Les consignes de présentation des travaux

Les lauréats des Après-midi Jeunes Chercheurs

2021

  • Andreï Morgan (EPOPé, INSERM UMR 1153, CRESS): Changes in perinatal activity in a region of England associated with the COVID-19 pandemic in 2020 compared to 2015-19.
  • Jessica DALMASSO (3PHM, INSERM UMR 1139) : Caractérisation de biomarqueurs placentaires d’alcoolisation au cours de la grossesse et impact de l’alcool sur les fonctions placentaires essentielles au bon développement du fœtus.

2020

  • Anna-Veera Seppänen (EPOPé): Elevated healthcare service use at five years of age in children born very preterm in a European cohort: effects of social circumstances and routine follow-up services.
  • Fabiana Moresi (3I inflammation – Institut Cochin): Modulation de l’immunité innée pour améliorer la grossesse associée à l’endométriose dans le modèle murin.